LE BIO ET LA QUALITE DANS LA RESTAURATION COLLECTIVE, C'EST POSSIBLE !

Revoir l'approvisionnement dans la restauration collective en privilégiant des produits plus vertueux, pour la santé et la durabilité de notre système alimentaire, c'est ce que préconise la loi Egalim.

C'est enclencher un tournant vers un système alimentaire durable et robuste face au changement climatique.

C'est s'assurer que l'agriculture de demain sera en mesure de nourrir la population malgré les aléas climatiques.

L'inquiétude sous-jacente de ce changement est le surcoût que cela peut engendrer. Faire un état des lieux individuel de la restauration de son établissement permet de mesurer les étapes à franchir et de mettre en place les changements pas à pas.





1 vue0 commentaire